Livraison gratuite sur commandes de 150$ et plus avant taxes

JUstenbois_logos_f_White
Préparer des repas scolaires sains implique bien plus que de la nourriture

LES 3 INGRÉDIENTS POUR DES REPAS SCOLAIRES SAINE ET ÉCOLOGIQUES

C’est la période de l’année où nos enfants retournent à l’école. Cela inclut de réfléchir à ce qu’ils doivent préparer pour leurs repas scolaires. Il y a quelques considérations à prendre en compte lors de l’évaluation de ce qui constitue un bon repas scolaire. Ils incluent les avantages de (1) impliquer vos enfants dans la préparation de leur repas, (2) garantir que le repas est sain et (3) faire des choix durables dans la préparation des repas.

L’importance d’impliquer les enfants dans les repas scolaires

Impliquer les enfants dans la préparation des repas scolaires présente des avantages

Impliquer vos enfants dans la préparation de leur repas scolaire peut être un excellent moyen de passer du temps de qualité à interagir tout en leur enseignant des compétences précieuses. Les avantages pour le développement et le bien-être global de votre enfant sont nombreux. Voici quelques-uns des principaux avantages :

  1. Conscience nutritionnelle : Lorsque les enfants participent à la préparation de leurs propres repas, ils deviennent plus conscients du contenu nutritionnel des différents aliments. Cela peut les aider à faire des choix alimentaires plus sains et à mieux comprendre les repas équilibrés.
  2. Habitudes alimentaires saines : Impliquer les enfants dans le processus de préparation des repas les encourage à choisir une variété de fruits, de légumes, de grains entiers et de protéines maigres. Ils sont plus susceptibles de manger ce qu’ils ont contribué à créer, ce qui conduit au développement d’habitudes alimentaires saines tout au long de leur vie.
  3. Indépendance et responsabilité : Préparer leurs propres repas permet aux enfants d’assumer la responsabilité de leurs propres besoins. Ils apprennent à planifier, organiser et gérer des tâches, favorisant ainsi un sentiment d’indépendance et d’autonomie.
  4. Créativité et prise de décision : Permettre aux enfants de choisir parmi une variété d’options alimentaires et de créer leurs propres repas encourage la créativité et la prise de décision. Ce processus les aide à développer un sentiment d’appartenance et une préférence personnelle en matière de nourriture.
  5. Compétences de vie : Les compétences de base en cuisine et en préparation des aliments sont des compétences de vie essentielles. Enseigner aux enfants comment manipuler les ingrédients, utiliser les ustensiles de cuisine en toute sécurité et suivre des recettes simples leur confère des compétences pratiques qu’ils pourront utiliser tout au long de leur vie.
  6. Réduction des déchets : Lorsque les enfants participent au processus de préparation des repas, ils comprennent souvent mieux la taille des portions et leur propre appétit. Cela peut entraîner moins de gaspillage alimentaire, car ils sont plus susceptibles d’emballer et de consommer la bonne quantité de nourriture.
  7. Liens familiaux : Préparer les repas ensemble offre l’occasion de passer du temps de qualité en famille. C’est l’occasion pour les parents et les enfants de créer des liens, de parler et de partager leur journée, rendant le processus de préparation des repas agréable et significatif.
  8. Littératie financière : impliquer les enfants dans la planification des repas peut également leur présenter les concepts de base de la budgétisation. Ils peuvent en apprendre davantage sur le coût de différents aliments, sur la façon de planifier des repas dans le cadre d’un budget et sur la valeur des repas cuisinés à la maison par rapport aux options achetées en magasin.
  9. Appréciation culturelle : S’engager dans la préparation des repas peut exposer les enfants à différentes cuisines et cultures. Cela peut conduire à une plus grande appréciation des divers aliments et traditions du monde entier.
  10. Diminution des habitudes alimentaires difficiles : Lorsque les enfants ont leur mot à dire sur la composition de leurs repas, ils sont plus susceptibles de manger la nourriture qu’ils ont choisie. Cela peut être particulièrement utile pour les mangeurs difficiles qui peuvent être plus disposés à essayer de nouveaux aliments lorsqu’ils ont participé à leur sélection.
  11. Gestion du temps : Préparer les repas nécessite de planifier à l’avance et de gérer efficacement son temps. Les enfants peuvent acquérir d’importantes compétences en matière de gestion du temps en décidant quoi emporter, quand l’emballer et comment équilibrer leurs routines matinales.

Dans l’ensemble, impliquer les enfants dans la préparation de leurs repas scolaires peut être une expérience amusante et éducative qui contribue à leur croissance personnelle, à leur santé et à leur bien-être. Il est important d’adapter le niveau d’implication à leur âge et à leurs capacités, afin de garantir un environnement culinaire positif et sécurisé.

Maintenant que nous avons constaté les avantages d’impliquer vos enfants dans la préparation de leurs repas scolaires, voici quelques conseils pour les impliquer dans le processus :

  1. Donnez-leur les bons outils : L’utilisation des bons outils peut élargir la liste des choses qu’ils peuvent préparer en toute sécurité. Un couteau en bois sécuritaire pour les enfants possède de nombreuses caractéristiques qui permettront aux jeunes enfants de couper plus tôt et de contribuer à la préparation des aliments en toute sécurité. JUstenbois propose le Coupe Coupe qui permettra à votre enfant de commencer à couper et à hacher plus tôt.
  2. Laissez-les mesurer les ingrédients : Cela leur permettra de connaître les quantités. Cela peut les aider à améliorer leurs compétences en mathématiques sans s’en rendre compte. Par exemple, vous devez doubler la recette. Qu’est-ce que 2 fois ½ tasse ?
  3. Évitez les tâches répétitives : Les enfants ont une capacité d’attention beaucoup plus courte que les adultes. Une durée d’attention raisonnable à attendre d’un enfant est de deux à trois minutes par an de son âge. Si vous voulez vous assurer qu’ils restent impliqués, confiez-leur des tâches appropriées et de courte durée.
  4. Laissez-les choisir la recette : Cela leur permettra de se sentir autonomes. Ils sont généralement très enthousiastes et seront beaucoup plus susceptibles d’en manger. Ils peuvent vous surprendre avec des choix inhabituels.
  5. Demandez-leur de vous aider à examiner les ingrédients : Une fois qu’ils ont choisi une recette, demandez-leur de vous aider à voir si vous avez tous les ingrédients dans la maison. Sinon, demandez-leur de vous aider en rédigeant la liste d’épicerie et, si possible, amenez-les à l’épicerie pour acheter les ingrédients. Faire l’épicerie est une compétence qui s’apprend mieux dès le plus jeune âge.
  6. Laissez-les expérimenter les saveurs : Ils pourraient devenir plus aventureux lorsqu’il s’agira de goûter de nouvelles choses si vous les laissez ajouter quelques ingrédients supplémentaires à la recette.
  7. Mettez-leur la main à la pâte : Ils peuvent donner un coup de main de plusieurs manières. Hacher, peler, mélanger, mesurer et remuer leur permettra de mieux connaître les étapes de la préparation des aliments. Ne soyez pas surpris s’ils font un peu de désordre.

Dans l’ensemble, il existe de nombreuses façons d’impliquer vos enfants dans la préparation des repas scolaires. Il est important d’adapter le niveau d’implication à leur âge et à leurs capacités. Cela garantit un environnement de cuisson positif et sécurisé.

L’importance d’un repas scolaire sain

Des repas scolaires sains aident les enfants dans leurs études

Promouvoir des repas scolaires sains est essentiel pour garantir le bien-être et le bon développement des élèves. Un repas équilibré et nutritif peut contribuer à améliorer la concentration, les niveaux d’énergie et la santé globale.

Faire des choix alimentaires sains à l’école doit refléter leurs goûts, leur culture et leur budget. Il existe de nombreuses options saines. Choisissez des aliments qui contiennent peu ou pas de sodium, de sucres ou de graisses saturées ajoutés. Comparez le tableau de la valeur nutritive des aliments pour choisir les options les plus saines.

Voici quelques idées pour créer des repas scolaires sains :

  1. Incorporer une variété d’aliments : Incluez un mélange de grains entiers, de protéines maigres, de graisses saines, de fruits et de légumes pour offrir un repas complet. Cela garantit que les élèves reçoivent une gamme diversifiée de nutriments.
  2. Céréales entières : Optez pour du pain, des pâtes et du riz à grains entiers plutôt que des céréales raffinées. Les grains entiers fournissent plus de fibres et de nutriments, aidant ainsi les élèves à se sentir rassasiés et à maintenir des niveaux d’énergie stables.
  3. Protéines maigres : Incluez des sources de protéines maigres comme le poulet grillé, la dinde, les haricots, les lentilles, le tofu ou les produits laitiers faibles en gras. Les protéines sont essentielles à la croissance et au maintien de la masse musculaire.
  4. Fruits et légumes : Offrez une variété de fruits et légumes colorés pour fournir des vitamines, des minéraux et des fibres essentiels. Les fruits frais, surgelés ou même séchés peuvent être d’excellentes options.
  5. Graisses saines : Incorporez des sources de graisses saines telles que les noix, les graines, les avocats et l’huile d’olive. Ces graisses soutiennent la santé cérébrale et fournissent une énergie soutenue.
  6. Limitez les aliments transformés : Minimisez ou éliminez les aliments hautement transformés qui sont riches en sucres ajoutés, en graisses malsaines et en sodium. Concentrez-vous plutôt sur des ingrédients entiers et peu transformés.
  7. Hydratation : Encouragez les élèves à boire de l’eau tout au long de la journée. Évitez les boissons sucrées et les sodas. L’eau est essentielle pour rester hydraté et soutenir les fonctions cognitives.
  8. Contrôle des portions : Offrez des portions de taille appropriée en fonction de l’âge et des besoins nutritionnels des élèves. Faites attention à la taille des portions pour éviter de trop manger.
  9. Incluez des produits laitiers ou des substituts laitiers : Les produits laitiers faibles en gras ou les substituts laitiers enrichis comme le lait d’amande ou le lait de soja peuvent fournir du calcium et de la vitamine D essentiels à la santé des os.
  10. Considérations relatives aux allergènes : Tenez compte de toute allergie ou restriction alimentaire chez tous les élèves de l’école. Les écoles fournissent souvent une liste d’aliments interdits pour éviter tout contact involontaire avec l’allergie alimentaire. Proposer des alternatives adaptées à leurs besoins.
  11. Fait à la maison ou préemballé : Dans la mesure du possible, préparez les repas en utilisant des ingrédients frais. Cela permet de mieux contrôler la qualité et le contenu nutritionnel des repas.
  12. Planification des menus : Planifiez les menus à l’avance pour garantir une variété de repas tout au long de la semaine. Alternez différentes protéines, céréales, fruits et légumes pour que les repas restent intéressants.
  13. Présentation créative : Rendre les repas visuellement attrayants pour inciter les élèves à manger des aliments plus sains. Utilisez des contenants colorés et organisez les aliments de manière créative pour les rendre plus invitants.
  14. Collaboration avec des nutritionnistes : Travailler avec des professionnels de la nutrition pour concevoir des menus bien équilibrés qui répondent aux besoins nutritionnels des étudiants. Ils peuvent fournir des conseils d’experts sur la taille des portions, les besoins nutritionnels et les considérations diététiques particulières.

N’oubliez pas que la création de repas scolaires sains est un effort de collaboration qui implique les éducateurs, les parents et les élèves. En donnant la priorité à la nutrition et en proposant des options saines, vous pouvez jouer un rôle important dans la promotion de la santé et du bien-être de votre enfant.

L’importance de faire des choix durables pour les repas scolaires

Intégrer des choix durables lors de la préparation des repas scolaires pourrait aider l’environnement

L’intégration de la durabilité dans les repas scolaires implique de prendre en compte des facteurs tels que l’approvisionnement des ingrédients locaux et de saison, la réduction de la consommation de viande, l’évitement des plastiques à usage unique et la promotion de l’éducation alimentaire. Ce faisant, les écoles jouent un rôle essentiel en façonnant des citoyens plus sains et plus responsables envers l’environnement et en favorisant un avenir durable.

  1. Excès d’emballages à usage unique : Le plastique est le pire coupable du gaspillage. Les matériaux d’emballage alimentaire représentent près de la moitié de tous les déchets solides municipaux. Non seulement les déchets créés par le plastique constituent un problème, mais la fabrication du plastique constitue également un problème. Opter pour des repas faits à la maison dans des contenants réutilisables comme solution pour éviter de créer un excès de déchets d’emballages à usage unique.
  2. Gaspillage alimentaire : Lorsque des aliments sont gaspillés, non seulement nous créons des déchets physiques qui finissent dans nos décharges, mais nous gaspillons également toutes les ressources naturelles qui étaient nécessaires à la création ou à la culture de ces aliments. Plus précisément, l’eau, le sol et les nutriments nécessaires à la culture de nos aliments sont gaspillés. Choisir de préparer des portions de repas de taille appropriée contribuera à minimiser le gaspillage alimentaire. Prenez note de ce que votre enfant rapporte à la maison afin de pouvoir ajuster la taille des portions.
  3. Choix alimentaires : Les choix alimentaires que nous faisons ont un impact direct sur l’environnement. Les pratiques agricoles, la production alimentaire et les transports non durables contribuent à la déforestation, aux émissions de gaz à effet de serre, à la pollution de l’eau et à la dégradation des sols. Opter pour des choix alimentaires cultivés localement contribuera à réduire les émissions de gaz à effet de serre.
  4. Fournitures de repas scolaires respectueuses de l’environnement : Les emballages à usage unique sont une considération importante à éliminer. Il est important de remplacer ces fournitures par des options respectueuses de l’environnement. Voici une liste de quelques fournitures qui devraient être respectueuses de l’environnement avec quelques choix pour vous aider :
    • Sacs à lunch : Doit être fait de fibres naturelles, comme le lin, le coton ou la toile. Doit être facile à nettoyer et à entretenir. Doit être sans PVC ni BPA. SoYoung et LaLooma ont tous deux d’excellentes options.
    • Boîtes à lunch ou contenants : Doit être complètement sans plastique. Doit être anti-déversement et pas trop lourd. Étant donné que le verre est lourd et peut se briser, ce n’est pas une option pour les repas scolaires. L’acier inoxydable est une excellente option. Il ne doit contenir ni PVC ni BPA. PlanetBox propose quelques options.
    • Sacs à collations : Devrait suivre les mêmes recommandations que les sacs à lunch. LaLooma propose quelques excellentes options.
    • Bouteilles d’eau : Il faudrait éviter le plastique. Recommandez l’acier inoxydable car il est moins sujet à la casse. Nous recommandons un revêtement intérieur en céramique pour ne pas altérer le goût du liquide. Doit avoir un bouchon antifuite. QUE a une excellente option.
    • Ustensiles : Les ustensiles en plastique à usage unique doivent être évités. JUstenbois propose une belle option avec des couverts en bois d’érable pour les enfants qui peuvent durer jusqu’à 15 ans.
    • Serviettes : Des serviettes réutilisables doivent être utilisées au lieu du papier. Les serviettes doivent être faites de fibres naturelles, comme le coton ou le lin. CheeksAhoy propose d’excellentes options.
    • Packs de glace : Doit être rempli d’un matériau de remplissage non toxique et sans danger pour les aliments. SoYoung a des packs de glace assortis à ses sacs à lunch.

Faire des choix durables pour les repas scolaires implique non seulement de faire des choix de repas sains, mais également des choix de fournitures de repas écologiques. De plus en plus d’options s’offrent à vous à mesure que de plus en plus de personnes participent au mouvement vers ces choix durables.

Enfin, préparer un bon repas scolaire repose sur trois éléments clés : impliquer vos enfants dans la préparation de leur repas, s’assurer que leur repas est sain et faire des choix durables dans la préparation des repas. Si vous suivez ces trois éléments, votre enfant apprendra, grandira et appréciera son environnement.

Share this article

Visit Our Store

Want to reap the benefits from JUstenbois’ maple wood products?

Select your currency
CAD Canadian dollar

Arrive Bientôt!

Célébration du Jour de la Terre

Du 20 au 27 avril 2024

Grandes économies
sur tous les articles

25% Off

JUstenbois Logo